À vélo au Pays Basque

Octobre Novembre 2017

Version du 15 décembre 2017 avec des photos et des comptes rendus très brefs.

Quand on clique sur le lien « GPS » situé en-dessous d'une photo, l'emplacement de l'endroit où a été prise cette photo apparaît sur une carte « Google Maps », dans un nouvel onglet du navigateur.

403 km en 5 sorties avec départ et arrivée à Cambo-les-Bains. Un peu moins de vélo que les années précédentes par conséquent, essentiellement à cause d'une longue période très pluvieuse puis de la température souvent assez basse pour l'endroit, surtout avant midi, lors des journées ensoleillées. Je suis quand-même allé partout où je souhaitais vraiment aller, EXCEPTÉ au col de Bagargi (1327 m) point culminant de la route des Chalets d'Iraty ; il aurait fallu partir une heure plus tôt : 130 km au lieu de 112 km et en montagne ; mais pour éviter le froid du matin je partais en général vers 11 h.

De somptueuses couleurs déposées sur la montagne avec une délicate harmonie par l'automne le soleil et les ombres.

Mardi 31 octobre 2017. Le col d'Ispéguy, Irouléguy, Saint-Jean-Pied-de-Port.

Cambo-les-Thermes : vers Saint-Jean-Pied-de-Port // Contour de Louhossoa // Ossès // Saint-Martin-d'Arrossa // Saint-Étienne de Baïgorry // col d'Ispéguy : demi-tour // Saint-Étienne de Baïgorry // Irouléguy // Saint-Jean-Pied-de-Port // Ossès // Contour de Louhossoa // Cambo-les-Thermes. 89,8 km. 21 km/h.

Voir le parcours « aller » sur le site « openrunner » : de Cambo au Col d'Ispéguy.
Voir le parcours « retour » sur le site « openrunner » : du Col d'Ispéguy à Cambo via le détour par Irouléguy et Saint-Jean-Pied-de-Port.

[Par un temps très ensoleillé, d'une luminosité intense, et une température un peu fraîche mais agréable.]

erreur erreur erreur erreur erreur  erreur
GPS GPS GPS GPS GPS GPS

Jeudi 2 novembre 2017. Le col de Burdinkurutxeta.

Cambo-les-Thermes // Saint-Jean-Pied-de-Port // Saint-Jean-le-Vieux // col de Burdinkurutxeta // RETOUR. 112,2 km. 18,8 km/h.

Voir le parcours « aller » sur le site « openrunner » : de Cambo au col de Burdinkurutxeta. Le parcours « retour » a emprunté exactement le même chemin.

Burdinkurutxeta signifie Croix de fer. Le terme basque Burdin désigne le fer.

[Sans brouillard cette fois contrairement aux conditions de l'ascension déjà effectuée en 2016, mais toujours avec les mêmes pentes redoutables sans répit sur des kilomètres, franchies avec le braquet 26/32 (je n'avais encore jamais utilisé un si petit développement : 1,71 m), tranquillement et donc lentement (6,14 km/h si la cadence est égale à 1 tour de pédalier par seconde) ! Un ensoleillement un peu avare et un fort vent contraire à l'aller, parfois tiède, parfois réfrigérant surtout à l'ombre du Mont Jara, presqu'en bordure de la Nive, entre Ossès et Saint-Jean-Pied-de-Port ; le choix d'une tenue bien adaptée n'est pas simple dans ces conditions.]

erreur erreur erreur erreur erreur erreur
GPS GPS GPS GPS GPS GPS
erreur erreur erreur erreur erreur erreur
GPS GPS GPS GPS GPS GPS
erreur erreur
GPS GPS

Vendredi 10 novembre 2017. Col d'Ibardin, Bera, Sare.

Cambo-les-Thermes : vers Bayonne // contour d'Espelette // Saint-Pée-sur-Nivelle // Ascain // col d'Ibardin : passage en Espagne // Bera // col de Lizuniaga // passage en France // Sare // contour de Ainoha // contour d'Espelette // Larressore // Hatsou // Bas-Cambo // gare de Cambo // route Urbidea // route d'Hasparren // Cambo-les-Thermes. 79,7 km. 19,8 km/h.

Voir le parcours sur le site « openrunner » : Col d'Ibardin, Bera, Sare.

[Par un temps très menaçant, très sombre le plus souvent. Une grande impression de solitude éprouvée sur la portion espagnole essentiellement et plus particulièrement dans la descente forestière entre le col d'Ibardin et Bera. Tout le temps sur une chaussée détrempée que les feuilles pouvaient rendre glissante ; descentes très prudentes par conséquent ! Très peu de soleil, quelques averses très courtes.]

erreur erreur erreur erreur erreur erreur
GPS GPS GPS GPS GPS GPS
erreur erreur erreur erreur erreur erreur
GPS GPS GPS GPS GPS GPS
erreur erreur
GPS GPS

Lundi 13 novembre 2017. La piste cyclable de la Nive. Bayonne.

Bas-Cambo // Hatsou // Jatxou // Ustarritz // piste cyclable de la Nive // Bayonne // RETOUR. 50,7 km. 19,8 km/h.

[Temps ensoleillé mais froid. Une très belle piste cyclable en site propre, MAIS... très encombrée par des piétons, des joggeurs et joggeuses, des rolleurs, des cyclistes roulant à des allures très variées, ces gens se trouvant tantôt à gauche, tantôt à droite, et pour beaucoup se croyant à cet instant seuls au monde. Il faut y faire plus attention que sur une route à grande circulation ! Et quand on est aveuglé par le soleil du soir en pleine figure sur la majeure partie du retour, ça devient dangereux.]

erreur erreur erreur erreur
GPS GPS GPS GPS

Mardi 14 novembre 2017. Hasparren, Saint-Esteben, Irissarry...

Cambo-Les-Thermes // Hasparren // Saint-Esteben // Armendarits // Iholdy // Irissarry // Ossès // aller-retour jusqu'à l'église de Saint-Martin-d'Arrossa // Louhossoa (contour) // chocolaterie Puyodebat // centre de Cambo // Cambo, les Thermes. 71,3 km. 19,8 km/h.

Voir le parcours sur le site « openrunner » : Hasparren, Saint-Esteben, Irissarry...

[De nouveau un temps ensoleillé et souvent très lumineux, mais il fait franchement froid. Parcours très accidenté avec de nombreuses « côtes du Pays Basque », pas de la région rennaise ! Un peu comme les côtes de la route du Beaujolais vers le Ventoux en juin dernier si on veut. Mais une allure raisonnable et surtout les merveilleuses couleurs de la montagne font oublier ces caprices du relief et aussi qu'il faut pédaler pour monter lorsque l'on est à vélo.]

erreur erreur erreur erreur erreur
GPS GPS GPS GPS GPS